Volume 2 Numéro 1

De profil et de face

Le babillard

Pierre Larose, au cœur d’un tournoi rassembleur à la grandeur de la Commission scolaire

De l'Écho des Patriotes - Volume 2 : Numéro 1

Pierre Larose, au cœur d’un tournoi rassembleur à la grandeur de la Commission scolaire

Pierre Larose et André Richard se préparent à accueillir plus de 200 membres du personnel de la CSP au tournoi annuel de volleyball à l’école secondaire De Mortagne.

Plus de 225 membres du personnel de la CSP se réunissent chaque année à la mi-novembre pour disputer un tournoi de volleyball amical à l’école secondaire De Mortagne à Boucherville.  Il n’existe pas un événement plus rassembleur à la grandeur de la Commission scolaire des Patriotes. Trente-deux équipes de six joueurs représentent le personnel de la Commission scolaire des Patriotes. Tout est bien planifié et bien calculé. C’est normal, puisqu’on retrouve à la tête du comité organisateur deux profs de maths!

Pierre Larose préside le comité organisateur de ce tournoi depuis sa création en 2004, soit trois ans après son retour à De Mortagne où il a commencé sa carrière d’enseignant en 1993. L’idée lui a toutefois été inspirée lors de son passage, de 1997 à 2001, à l’école le Carrefour à Varennes, alors que la direction avait décidé de créer un événement sportif amical afin de créer des ponts avec les écoles primaires du secteur et tisser des liens avec les membres du personnel.  Le premier tournoi a attiré seize équipes et fut le début d’une belle tradition qui se poursuit encore aujourd’hui. 

L’activité avait aussi un objectif bien précis, soit de valoriser l’école secondaire du secteur afin de combattre certains préjugés qui semblaient circuler parmi des membres du personnel enseignant du primaire. Comme la situation était pratiquement identique à Boucherville, Pierre Larose a proposé d’implanter la même formule à De Mortagne. Lors de la première édition, le tournoi s’adressait aux membres du personnel du secteur, soit Boucherville, Varennes et Saint-Amable. L’année suivante, le nombre d’équipes grimpait de 24 à 32 et tout le personnel de la Commission scolaire des Patriotes était invité. Depuis, le tournoi connaît un succès fulgurant et l’organisation doit refuser l’inscription de cinq à six équipes chaque année.

«On compte au moins 24 équipes parmi nos fidèles. Les gens sont heureux de se revoir dans une ambiance récréative et sportive à la fois. La mi-novembre est une période que les participants apprécient beaucoup. Ils ont l’impression de prendre une pause et de reprendre leur souffle en compagnie de collègues qui oeuvrent aussi dans le milieu scolaire,» confie monsieur Larose. 

Toutes les équipes doivent mettre sur le terrain trois femmes et trois hommes afin de s’assurer d’une certaine équité entre les écoles, grandes et petites. À la fin du tournoi, l’organisation remet des trophées à quatre équipes pour souligner la qualité de leur participation. La remise des prix s’effectue dans une ambiance de fête en présence d’un DJ. Bref, c’est le party…

Le comité organisateur est formé de huit membres du personnel de l’école De Mortagne. Comme n’importe quel événement d’envergure, plusieurs tâches sont à prévoir : l’inscription, la recherche de commandites, la préparation de l’horaire, la prise de photos, l’accueil des participants, le buffet, etc. Pour l’arbitrage, le comité fait appel à des élèves du volet d’éducation internationale (de l’école secondaire De Mortagne). Bien que l’enseignant en mathématique, André Richard, joue le rôle d’adjoint dans le comité, tous les membres s’impliquent à fond pour faire de cette activité un événement qui donnera le goût à tous les participants de revenir l’année suivante. « Nous avons la chance d’avoir l’appui de la direction de l’école qui nous facilite grandement l’existence en répondant rapidement à nos demandes », indique le président du comité. 

Ce prochain grand rendez-vous annuel aura donc lieu le vendredi 18 novembre prochain. Y serez-vous?

Tous les échos

    • Édition : 
    • Localisation : 
    •