Volume 2 Numéro 1

Le sommet

En profondeur

Consultation publique sur la poursuite du volet IDTIC en 4e et 5e secondaire, à l’école secondaire du Grand-Coteau

De l'Écho des Patriotes - Volume 2 : Numéro 1

Consultation publique sur la poursuite du volet IDTIC en 4e et 5e secondaire, à l’école secondaire du Grand-Coteau

La CSP procède a une consultation publique portant sur le projet de poursuivre le volet d’intégration des technologies de l’information et des communications (IDTIC) en 4e et 5e secondaire à l’école secondaire du Grand-Coteau.

Le Conseil des commissaires de la Commission scolaire des Patriotes (CSP) invite la population et les organismes à s'informer et à donner leur avis sur le projet de poursuivre le volet d’intégration des technologies de l’information et des communications (IDTIC) en 4e et 5e secondaire à l’école secondaire du Grand-Coteau, à compter de l’année scolaire 2012-2013.

Résumé du projet

Actuellement, l’école secondaire du Grand-Coteau scolarise des élèves de 1re, 2e et 3e secondaire. Tous les élèves de l’école font partie de l’un ou l’autre des trois volets suivants : IDTIC, Multisports-défi et leadership et Regard sur le monde. Le choix du volet est fait par l’élève, en fonction de ses intérêts et des règles de formation des groupes. En 4e et en 5e secondaire, les élèves fréquentent l’école secondaire du Mont-Bruno.

À la suite de démarches entreprises par un groupe de parents d’élèves inscrits au volet IDTIC, le conseil d’établissement de l’école secondaire du Grand-Coteau a présenté à la CSP un projet pour accroître l’importance du volet IDTIC, et ce en deux étapes :

D’abord, le volet IDTIC pourrait être offert à trois groupes de la 1re à la 5e année du secondaire pour les élèves de Sainte-Julie uniquement;

Puis, après trois années, le projet pourrait s’étendre à l’ensemble du territoire ou à une partie du territoire de la CSP. L’école secondaire du Grand-Coteau deviendrait alors une école à vocation particulière, car tous les élèves de l’école seraient inscrits au volet IDTIC. Les élèves de Sainte-Julie qui ne souhaiteraient pas s’inscrire à ce projet particulier seraient scolarisés à l’école secondaire du Mont-Bruno ou dans une autre école de la CSP ayant une vocation particulière ou offrant un programme particulier.

La consultation publique qui est en cours concerne uniquement la première étape. La seconde étape ne sera pas soumise à la consultation pour le moment, puisque la Commission scolaire souhaite revoir l’ensemble de son offre de services en matière de projets particuliers dans ses écoles, avant de mettre sur pied de nouveaux projets particuliers. Cette révision se fera d’ici deux ans.

 

Soirée d'information

Le processus de consultation a débuté par une réunion publique d’information tenue le mercredi 12 octobre. Toutes les renseignements pertinents concernant le projet et ses répercussions ont été présentés.

Il est à noter que les impacts concernent autant les élèves inscrits au volet IDTIC que ceux inscrits aux deux autres volets. En effet, tous les élèves pourront souhaiter s’inscrire à ce volet en 4e et 5e secondaire. Si le nombre d’inscriptions dépasse la capacité d’accueil, le fait d’avoir été inscrit à ce volet de la 1re à la 3e secondaire ne sera pas un critère de sélection. C’est la distance entre l’école et le lieu de résidence ainsi que la présence de frères ou de sœurs dans l’école constitueront les critères de sélection.

Des impacts sont également à prévoir pour l’école secondaire du Mont-Bruno qui verrait le nombre de ses élèves diminuer.

 

Audience publique et avis écrit

Les points de vue des personnes ou des organismes intéressés pourront être entendus lors de l’audience publique qui se déroulera le mercredi 9 novembre 2011 à 19 h, à la salle Maurice-Savaria de l’école secondaire du Grand-Coteau située au 2020, rue Borduas à Sainte-Julie.

Pour être entendu en audience publique, il faut s’inscrire avant le 4 novembre 2011 16 h auprès du Secrétaire général, Commission scolaire des Patriotes, 1740, rue Roberval, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 3R3. Il n’est pas nécessaire de transmettre son avis sous forme écrite pour pouvoir s’exprimer verbalement lors de l’audience publique. À l’inverse, il est possible de transmettre un avis écrit exprimant son opinion sans prendre part aux audiences publiques. L'avis écrit doit être transmis dans le même délai à la Commission scolaire des Patriotes.

 

Renseignements

Un document présentant toutes les informations pertinentes relativement au projet de poursuivre le volet IDTIC en 4e et 5e secondaire, à l’école secondaire du Grand-Coteau est disponible sur le site Internet de la CSP : http://www.csp.qc.ca/www/rubriques/travaux/ecole-du-grand-coteau.asp

Une fois le processus de consultation terminé, le Conseil des commissaires prévoit rendre sa décision sur ce projet avant le 15 janvier 2012.

En surface

  • Joseph Atalla nommé directeur général de la CSP

    À l’occasion de sa séance régulière du 4 octobre dernier, le Conseil des commissaires a procédé à la nomination de Joseph Atalla au poste de directeur général de la Commission scolaire des Patriotes (CSP).  [...]

  • Les défis de la croissance à la CSP

    Après dix ans de décroissance, l’année scolaire 2011-2012 annonce un renversement de cette tendance, puisqu’il est prévu que le nombre d’élèves augmentera jusqu’en 2014-2015. [...]

  • 51 candidatures déposées pour deux postes de commissaire

    Lors de l’assemblée du 4 octobre dernier, le Conseil des commissaires a annoncé la nomination de deux nouveaux commissaires : Manon Giguère, circonscription no 17 (une partie de Mont-Saint-Hilaire) et Peggy Black, circonscription no 25 (Beloeil). [...]

Tous les échos

    • Édition : 
    • Localisation : 
    •