Volume 2 Numéro 3

L'Agora

Haut et Fort !

La lutte contre l’intimidation se poursuit

De l'Écho des Patriotes - Volume 2 : Numéro 3

Dans le cadre de la consultation publique menée par le gouvernement du Québec sur le projet de loi no 56, la Commission scolaire des Patriotes (CSP) a déposé un mémoire à l’Assemblée nationale qui fait état de ses commentaires et suggestions pour lutter contre l’intimidation et la violence à l’école. En répondant positivement à cet appel de mobilisation, la CSP a affirmé qu’elle est en accord avec les objectifs de ce projet de loi, mais a tenu à préciser que des actions ont déjà été entreprises à ce sujet par ses écoles et ses centres de formation.

En effet, depuis plusieurs années, les établissements scolaires de la CSP interviennent activement afin de sensibiliser les élèves au problème de l’intimidation et de réagir efficacement lorsqu’une telle situation survient. Parmi les actions entreprises, nous avons mentionné la mise en place de La Ribambelle, une structure de services pour les enfants qui entrent au préscolaire et qui a pour but de prévenir la violence dès la petite enfance, ainsi que le service Répit, qui accueille, pour une période de quelques semaines, des élèves qui présentent des difficultés importantes de comportement. Nous avons aussi indiqué que les écoles ont élaboré des projets et entrepris des démarches pour sensibiliser les élèves en fonction de leur milieu.

Bien sûr, la lutte contre l’intimidation va bien au-delà du milieu scolaire. Il s’agit d’une responsabilité que l’on partage avec toute la société. Nous sommes tous interpellés par cette problématique et c’est en transmettant ensemble un message clair de tolérance zéro, à cet égard, que nous serons en mesure de poser encore plus d’actions concrètes dans cette lutte. En terminant, je vous invite à prendre connaissance du mémoire déposé par la Commission scolaire des Patriotes.

L'agorathèque

En Manchette