Volume 2 Numéro 3

Le lab

Le babillard

Festival de la robotique : succès fulgurant des élèves de la CSP!

De l'Écho des Patriotes - Volume 2 : Numéro 3

Festival de la robotique : succès fulgurant des élèves de la CSP!

Le festival de la robotique était organisé pour une troisième année consécutive par l’organisme Zone 01.

À leur première participation, les élèves de la CSP ont fait tourner bien des têtes lors de la 3e édition du Festival de la robotique 2012, qui s’est déroulée le jeudi 15 mars dernier au Stade Uniprix à Montréal. Organisé par  l’organisme Zone 01, l’événement regroupait soixante équipes provenant d’une quarantaine d’écoles de partout au Québec.

À la surprise générale, l’équipe CSP1 de l’école secondaire de Chambly, formée de Jonathan Craig et Charlie Fortier, a remporté la médaille d’or du défi «Sumo Extrême Maya» dans la catégorie Zone 01 Senior.  Entraînés par l’enseignant Emmanuel Nadeau Ethier et le conseiller pédagogique Georges Bourgouin, ces élèves de 3e secondaire ont terminé ce défi au premier rang, ex-aequo  avec une équipe de Rimouski. Le défi? Un duel entre deux robots sur une surface de combat comportant un certain nombre d’obstacles. Tout au long du tournoi, ils ont su garder leur sang-froid pour bien manipuler le robot qu’ils ont eux-mêmes construit. Ils ont aussi appris très rapidement à faire des changements de programmation entre les «combats» et utiliser les bonnes stratégies pour l'emporter sur leurs rivaux.
 
Par ailleurs, dans la catégorie Zone 01 Junior, l’équipe CSP3 de l’école Marie-Victorin a fait sensation dans la catégorie «Sumo», terminant 4e sur 26 équipes. Alison St-Onge, Josianne Lamothe, Jérémie Legault et Jimi Tetrault, dirigés par l’enseignante Hélène Langlois, ont surpris tout le monde puisqu’ils ont commencé, cette année, l’apprentissage de la robotique.  Ils ont fait vivre beaucoup d’émotions à tous leurs partisans!
 
Bravo à tous les élèves qui ont participé à ce grand-rendez-vous de la robotique ainsi qu’à tous ceux et celles qui ont contribué à leur apprentissage et à leur succès!

Une «co-opétition» interscolaire

Les résultats obtenus par les élèves de la CSP étaient pour le moins inattendus.  Ils s’expliquent surtout par l’enthousiasme des jeunes qui  se sont lancés corps et âme dans leur nouvelle passion. Pourtant, le niveau des parcours et des défis proposés étaient très relevés et semblaient difficilement atteignables pour plusieurs élèves qui en étaient à leur toute première participation. Malgré cela, leur persévérance et leur goût d’apprendre ont fait toute la différence.

Conseillés et soutenus par une équipe formée des conseillers pédagogiques Yvan Émond, Martin Bellemare et Georges Bourgouin, les élèves pouvaient compter sur des observations pertinentes, ce qui leur a permis de monter et de programmer des robots agiles et efficaces pouvant se démarquer de plusieurs façons. Si la taille des robots de leurs adversaires pouvait parfois être intimidante, les robots de la CSP possédaient des habiletés qui avaient le don de dérouter leurs vis-à-vis.

Pendant le tournoi, les jeunes discutaient entre eux de stratégie de combat et de tactiques, entraînant ainsi la modification d’un programme avant d’entreprendre un nouveau duel. «La coopération entre les équipes est très valorisée. C’est pourquoi l’organisation préfère définir l’événement comme une «co-opétition interscolaire» plutôt qu’une compétition. Les jeunes apprennent beaucoup en communiquant entre eux», indique Martin Bellemare.

La CSP s’implique

Le festival de la robotique était organisé pour une troisième année consécutive par l’organisme Zone 01. L’événement est sanctionné par First Lego League, un organisme renommé en Amérique du Nord pour les expositions et les spectacles de robotique. Ex-conseiller pédagogique à la Commission scolaire de Laval, Yannick Dupont, le grand patron de Zone 01, avait sollicité la collaboration de messieurs Émond, Bellemare et Bourgouin de la CSP pour la préparation de cette 3e édition.

«Les défis et les parcours que les équipes doivent relever ou parcourir doivent être renouvelés chaque année. Nous avons contribué à la mise en place de nouveaux parcours sur la thématique de l’énigme des anciens qui fait référence à la civilisation Maya», confie Yvan Émond. «En début d’année, notre objectif était d’organiser un premier tournoi entre les écoles de la Commission scolaire des Patriotes avec ces nouveaux défis. Toutefois, leur niveau s'est avéré trop élevé pour regrouper suffisamment d’équipes. Pourtant, dans certaines écoles, des élèves ont décidé de s’investir et de s’inscrire au Festival de la robotique. Nous avons accompagné les enseignants et les élèves dans leur démarche. Les résultats ont finalement été très surprenants. Tous les élèves veulent poursuivre l’an prochain», ajoute Georges Bourgouin.

Lancée il y a deux ans à la CSP, la robotique scolaire a pris beaucoup d’ampleur cette année et la perspective d’un tournoi interscolaire interne peut maintenant à poindre à l’horizon!

Tous les échos

    • Édition : 
    • Localisation : 
    •