Volume 2 Numéro 3

Le tiroir-caisse

Le babillard

Des personnes de coeur soutiennent le Défi têtes rasées à Polybel

De l'Écho des Patriotes - Volume 2 : Numéro 3

Des personnes de coeur soutiennent le Défi têtes rasées à Polybel

Le Défi têtes rasées, une belle tradition à l'école Polybel

À la période du dîner du lundi 2 avril, des centaines de personnes s’entassaient à la salle de jeu de l’école secondaire Polybel à l’occasion du Défi têtes rasées. Au premier plan, il y avait, bien sûr, les 23 rasés, les coiffeuses, ainsi que des élèves dynamiques et dévoués, responsables de l’animation et de la sonorisation.

Mais il y avait aussi, dans les coulisses, le comité organisateur, soit 11 élèves qui, depuis janvier, ont investi de leur temps et de leur créativité avec générosité. Ces élèves étaient soutenus par le Service d’animation à la vie spirituelle et à l’engagement communautaire, le Service d’éducation et prévention des toxicomanies et par un enseignant. À cela s’ajoutent toutes ces personnes qui ont soutenu le Défi par des dons, par le parrainage de participants ou par du soutien technique.

Grâce à toutes ces personnes de cœur, c’est 7 000 $ que l’école secondaire Polybel a remis cette année à Leucan, ce qui porte à 72 000 $ la contribution de Polybel depuis le début de sa participation au Défi, il y a 6 ans. Cet argent servira à soutenir la mission de Leucan, soit de veiller sur les enfants atteints de cancer et sur leur famille à toutes les étapes de leur cheminement à l’hôpital, à la maison, à l’école, dans la vie sociale ou sur la scène publique. Cela se traduit par de l’aide financière, un service d’accueil, de soutien affectif et d’accompagnement, de l’information, de l’animation et de l’accompagnement dans les salles de jeux, de la massothérapie, des activités sociorécréatives, des groupes d’entraide, de la sensibilisation scolaire, un service de fin de vie et de suivi de deuil.

En plus du soutien financier accordé à Leucan, quatre magnifiques dons de cheveux ont été acheminés à l’organisme Perruques de qualité en vue d’offrir gratuitement des perruques à des enfants ayant perdu leurs cheveux à la suite de traitements de chimiothérapie.

 

Tous les échos

    • Édition : 
    • Localisation : 
    •