Volume 2 Numéro 4

Le sommet

En profondeur

La CSP se dote d’une politique linguistique

De l'Écho des Patriotes - Volume 2 : Numéro 4

La CSP se dote d’une politique linguistique

Conformément au Plan d’action pour l’amélioration du français élaboré par le MELS, le Conseil des commissaires a adopté le 5 juin dernier une politique linguistique.

Conformément au Plan d’action pour l’amélioration du français élaboré par le MELS, le Conseil des commissaires a adopté le 5 juin dernier une politique linguistique visant à ce que l’ensemble du personnel fasse de la promotion et de la valorisation de la langue française, un principe qui s’incarnera dans les diverses actions posées au quotidien.  

La Commission scolaire envisage de promouvoir cette politique dans un esprit de collaboration et de réciprocité avec tous ses établissements et centres de formation professionnelle et de formation des adultes, tous les services administratifs, le Conseil des commissaires, la communauté des parents ainsi que les organismes et partenaires externes. 

Elle vise notamment les objectifs suivants :

  • S’assurer de l’utilisation d’un français de qualité par l’ensemble du personnel qui travaille dans les établissements et les services de la Commission scolaire dans toutes ses communications;
  • S’assurer du niveau de maîtrise du français nécessaire à l’emploi lors de l’embauche de nouveaux employés;
  • S’assurer que les mesures d’accompagnement et de formation, pour tout le personnel, soient disponibles pour maintenir et rehausser l’utilisation d’un français parlé et écrit de qualité;
  • Favoriser un environnement valorisant l’utilisation du français dans toutes les communications orales et écrites.

La Politique linguistique définit entre autres les responsabilités de la Direction générale, du Service du secrétariat général et des communications, des unités administratives (établissements et services), du personnel enseignant ainsi que du personnel œuvrant auprès des élèves. Cette nouvelle politique, disponible sur le site de la CSP, entrera en vigueur le 1er juillet prochain.

En surface

  • Unis pour dénoncer les compressions budgétaires de 3.9 M$

    Le Syndicat de Champlain (CSQ), le Syndicat des professionnelles et professionnels des commissions scolaires de la Montérégie, l’Association des cadres scolaires section Patriotes-Riverside ainsi que l’Association des directions d’établissements d’enseignement de la Rive-Sud se joignent à la Commission scolaire des Patriotes (CSP) pour dénoncer l’ampleur des compressions budgétaires imposées à la CSP dans le dernier budget du Québec, qui s’élèvent à près de 3,9 M$ pour 2012-2013.  [...]

  • Deux personnes de la CSP honorées pour leur contribution exceptionnelle en éducation

    Parmi les 22 personnes qui ont été honorées par le Regroupement des commissions scolaires de la Montérégie (RCSM) cette année, deux personnes de la Commission scolaire des Patriotes (CSP) se sont distinguées pour leur précieux apport dans le domaine de l’éducation. Il s’agit de Paul St-Onge, commissaire et membre du comité exécutif, ainsi que de Normande Lemieux, ex-directrice générale à la Commission scolaire des Patriotes. [...]

  • 25 ans de loyaux services!

    La Commission scolaire des Patriotes a rendu hommage aux membres du personnel qui ont franchi le seuil des 25 ans de service le 28 mai dernier à l’occasion d’un 5 à 7 tenu au centre administratif à Saint-Bruno-de-Montarville. Plus d’une trentaine de membres du personnel enseignant, professionnel, cadre et de soutien ont été honorés pour leurs loyaux services. [...]

Tous les échos

    • Édition : 
    • Localisation : 
    •