Volume 3 Numéro 1

Les grands chantiers

En profondeur

Le point sur le dépistage du radon dans les établissements scolaires de la CSP

De l'Écho des Patriotes - Volume 3 : Numéro 1

Le point sur le dépistage du radon dans les établissements scolaires de la CSP

C’est ce type de détecteur de radon qui est utilisé dans les écoles de la CSP.

Le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) a lancé en août 2011 une opération de dépistage du radon dans toutes les écoles primaires et secondaires du Québec. Ainsi, les 72 commissions scolaires de la province ont été invitées à procéder à la mesure du radon dans leurs immeubles avant le 1er juillet 2014.

À la CSP, l’opération de dépistage a débuté en janvier 2012 par l’installation de détecteurs de radon, appelés dosimètres, dans les locaux des écoles. Ces appareils de très petite taille ne présentent aucun danger pour la santé.

Une première série de résultats couvrant 29 établissements ont été obtenus à la fin du mois d’août dernier. Ainsi, les mesures effectuées démontrent que certains locaux de l’école Au-Fil-de-l’Eau, située à Mont-Saint-Hilaire et de l’école Jacques-Rocheleau, à Saint-Basile-le-Grand, dépassent la ligne directrice fixée par Santé Canada sans toutefois s’avérer élevées. Compte tenu de ces résultats, la CSP procédera à la mise en place de mesures correctives appropriées dans ces deux écoles selon les délais prescrits par Santé Canada, soit au cours des deux prochaines années.

Les experts en santé, dont la directrice de la santé publique de la Montérégie, Dre Jocelyne Sauvé, rappellent que toutes ces mesures sont prises à titre préventif. « Nous tenons à rassurer les élèves, leurs parents, les professeurs ainsi que tout le personnel des deux écoles en question. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter, car seule une exposition continue à des concentrations élevées de radon dans l’air intérieur d’un bâtiment pendant plusieurs décennies représenterait un risque pour la santé. Les travaux effectués par la Commission scolaire permettront de régler la situation et de réduire les risques d’exposition pour l’avenir. »

Les résultats de cette première phase de dépistage du radon démontrent également qu’aucun correctif n’est nécessaire dans neuf établissements, et que certaines données sont incomplètes dans 18 établissements. Dans ces 18 cas, il faudra reprendre une lecture étant donné que certains dosimètres n’ont pas bien fonctionné. La deuxième phase de dépistage du radon dans les 18 établissements de même que dans les 46 autres établissements de la CSP sera réalisée à l’hiver 2013.

Il est important de rappeler que le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle qui provient de la dégradation de l’uranium présent dans la croûte terrestre. Ce gaz peut s’infiltrer et s’accumuler dans les bâtiments par le sous-sol. Une exposition à des concentrations élevées de radon sur plusieurs décennies augmente le risque de cancer du poumon.

Il est possible d’obtenir de l’information supplémentaire au sujet du projet de dépistage du radon dans les écoles du Québec en consultant les sites de l’Institut national de santé publique du Québec,  du ministère de la Santé et des Services sociaux et du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

En surface

  • Lutte à l’intimidation : une responsabilité partagée par tous

    Les directeurs et directrices des écoles primaires et secondaires ont reçu, cet automne, de la formation et de la documentation au sujet des divers aspects de la Loi visant à prévenir et à combattre l’intimidation et la violence à l’école. [...]

  • Nouveau partenariat avec La Capitale

    Un nouveau partenariat vient d’être conclu entre la CSP et La Capitale, l’assureur exclusif de l’administration publique québécoise. Cette mutuelle fondée en 1940 par et pour les employés de l’administration publique  [...]

  • L'école publique : moi j’y crois!

    Pour s’épanouir et porter tous les espoirs d’une société moderne et démocratique, l’éducation publique au Québec doit reposer sur une implication active des citoyens, des parents, des intervenants du réseau scolaire et du gouvernement. [...]

Tous les échos

    • Édition : 
    • Localisation : 
    •