Volume 3 Numéro 2

La cour d'école

En profondeur

Le Conseil des élèves de l’école secondaire De Mortagne devient un Parlement

De l'Écho des Patriotes - Volume 3 : Numéro 2

Qui a dit que les jeunes ne s’intéressaient pas à la politique? Dans les écoles primaires et secondaires du Québec, il est habituel d’élire un conseil des élèves pour permettre aux jeunes de faire entendre leur voix sur divers projets. À l’école secondaire De Mortagne, le rôle de ces élèves a été pris encore plus au sérieux cette année. En effet, les 28 jeunes de la troisième à la cinquième secondaire qui composent le Conseil des élèves ont été assermentés le 22 novembre dernier par l’honorable Jacques Chagnon, président de l’Assemblée nationale du Québec. Le Conseil des élèves de l’école a ainsi été transformé en parlement d’école avec des députés de classe et des ministres.

En préparation à la création de ce parlement d’école, les élus ont appris les bases du fonctionnement d’un parlement. «Je crois qu’on peut influencer en apportant nos discussions à la direction», ajoute Xavier de Léséleuc, élève en quatrième secondaire et ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport pour son école. «Ce n’est pas seulement nos idées, on doit rapporter les idées de notre classe», précise Tristan Joly, également en quatrième secondaire et ministre des Finances de l’école secondaire De Mortagne.

Une fois assermentés, les élèves ont siégé une première fois pour débattre une proposition sur le renouvellement du salon étudiant et ont adopté un premier projet de loi. Pour sa part, Jacques Chagnon était heureux de participer à l’événement d’autant plus qu’il s’agissait de l’école secondaire où il avait étudié.

Comme dans près de 600 autres écoles primaires et secondaires du Québec, le conseil des élèves s’est transformé en parlement d’école. Ce changement de nomination, amorcée en 2006, vise à faire valoir la vie démocratique par l’éducation. «Je me suis engagé parce que je suis intéressé à la politique et je veux essayer de changer les choses», indique Xavier Bérubé, élève de quatrième secondaire.

En surface

Tous les échos

    • Édition : 
    • Localisation : 
    •