Volume 3 Numéro 3

La cour d'école

En profondeur

L’école secondaire Polybel participe au développement durable

De l'Écho des Patriotes - Volume 3 : Numéro 3

L’école secondaire Polybel participe au développement durable

Le groupe Enviro à l’œuvre à l’heure du lunch

Le Groupe Enviro, formé d’élèves de l’école secondaire Polybel, s’engage dans une démarche d’amélioration de l’environnement. Le groupe veut amener les élèves et le personnel de l’école vers une meilleure gestion des matières résiduelles tout en économisant de l’énergie. Le Groupe Enviro émane d’un projet parascolaire du Service d’animation à la vie spirituelle et à l’engagement communautaire.

Invités par l’organisme le Jour de la Terre Québec et la Fondation TD des amis de l’environnement, 14 élèves ont entrepris cette démarche d’initiatives environnementales. Les deux organismes initiateurs ont choisi Polybel ainsi que 29 autres écoles secondaires du Québec pour accueillir Thierry Pardo, spécialiste en éducation relative à l’environnement et conférencier de «Carbure à l’efficacité». À la suite de cette conférence, le Groupe Enviro a décidé de relever le défi d’instaurer un projet de développement durable dans leur école. Ce projet pourrait être récompensé d’une bourse de 10 000 $.

Le premier volet de ce défi consiste à réaliser une activité de sensibilisation à des pratiques visant à diminuer la consommation d’énergie. À cet égard, le groupe a réalisé une action-choc à la cafétéria de l’école. Le midi du 18 février dernier, ses membres ont procédé à une analyse du contenu des poubelles et ont compilé leurs observations, entre autres, sur les bouteilles de plastique, les canettes d’aluminium, les contenants multicouches ainsi que certaines matières compostables. Le résultat de cette action-choc les a motivés à instaurer un projet de recyclage et de compostage à l’heure du dîner.  À cet effet, des demandes ont été présentées à la Ville de Beloeil pour l’obtention de bacs bleus, et une entente a été conclue avec les enseignants du cours de Formation préparatoire au travail pour le lavage et le tri quotidiens des matières. Une tournée d’une quarantaine de classes de l’école sera organisée afin de susciter la participation de tous.

Comme deuxième volet, le Groupe Enviro a développé un projet de développement durable à réaliser s’il remporte la bourse de 10 000 $. Les jeunes ont ainsi pensé aménager, sur les terrains de Polybel, un espace significatif où la pelouse serait remplacée par des arbres, des arbustes, des vignes et des plantes vivaces indigènes. Ce projet, qui a également une visée communautaire, permet d’offrir aux citoyens un espace de démonstration des pratiques proposées dans le Guide sur les alternatives à la pelouse pour l’aménagement de petits jardins résidentiels. Celui‑ci a été réalisé par le Conseil régional de l’environnement de la Montérégie pour la Ville de Beloeil.

La bourse de 10 000 $ sera attribuée le 22 avril, Jour de la Terre. Gagnants ou non, les élèves du Groupe Enviro sont assurés d’apporter, d’ores et déjà, une valeur ajoutée aux nombreuses pratiques environnementales ayant cours à l’école secondaire Polybel.

En surface

Tous les échos

    • Édition : 
    • Localisation : 
    •