Volume 3 Numéro 3

Le sommet

En profondeur

De petits gestes au quotidien pour l’homme, un grand pas pour l’humanité

De l'Écho des Patriotes - Volume 3 : Numéro 3

De petits gestes au quotidien pour l’homme, un grand pas pour l’humanité

Fontaine conçue spécialement pour les bouteilles réutilisables

La Commission scolaire s’est dotée, en janvier 2012, d’un cadre de référence sur le développement durable dans le but de concilier les aspects économique, social et environnemental du développement de ses activités. Dans ce contexte, la CSP a choisi de poser des gestes significatifs en lien avec le message qu’elle véhicule.

Que ce soit pour la gestion des achats, de l’eau, de l’énergie, des travaux de construction ou ceux de rénovation, tous les secteurs de la Commission scolaire ont été interpellés pour revoir leurs méthodes de travail et optimiser leurs actions dans un souci d’éco-efficience. Voici quelques exemples entrepris au siège social.

Élimination des bouteilles de plastique

Les bouteilles de plastique au siège social sont dorénavant remplacées par des fontaines d’eau. Le bon vieux pichet d’eau a maintenant la cote au centre de la table de réunion.

Réduction considérable du papier

En choisissant de rationaliser l’utilisation de ses photocopieurs et imprimantes au siège social à l’été 2012, la CSP a modifié ses façons de faire et a ainsi réduit sa consommation de papier de 30 %. Avec maintenant 18 imprimantes (plutôt que 108) et 11 photocopieurs (plutôt que 8), l’impression se fait majoritairement à partir des photocopieurs qui, par défaut, fonctionnent en mode recto verso. De plus, les employés doivent activer un code avant de faire imprimer le document demandé permettant ainsi d’annuler une impression devenue inutile après de nouvelles corrections. On a aussi donné une deuxième vie aux anciennes imprimantes en les redistribuant au sein du réseau.

Augmentation des réunions sans papier

Il n’y a pas que le Conseil des commissaires qui fonctionne sans papier, mais de plus en plus d’équipes et de comités de travail de la CSP. C’est le cas, notamment des membres du comité de parents qui consultent en grande majorité leur documentation en version électronique sur leur ordinateur personnel. Si l’achat des tablettes électroniques pour le Conseil des commissaires semblait être une dépense il y a deux ans, le retour sur investissement prouve le contraire. « Le coût d’achat des iPad pour le Conseil des commissaires a été rentabilisé dans les six premiers mois », explique Michel Gauthier, directeur du Service des ressources informatiques. Il faut comprendre qu’il est fréquent de distribuer aux élus une centaine de pages à consulter avant chacune des réunions. L’accès à l’information en mode électronique facilite également le travail de tous. Il faut aussi se rappeler qu’avant l’achat de ces tablettes électroniques, la CSP assurait la livraison des documents imprimés en personne à tous les commissaires pour chacune des réunions. Comme quoi changer ses façons de faire permet d’économiser du temps, de l’argent, et contribue du même coup à préserver l’environnement.

En surface

Tous les échos

    • Édition : 
    • Localisation : 
    •